Skip to content

COVID : Et si toutes les formes légères étaient aussi des COVID longs ?

Le COVID lengthy est defini comme entraînant des symptomas persistentes ou de nouveaux symptômes apparaissant plus de 4 semaines après l’an infection initiale. In March 2022, on the Royaume-Uni seul, on recensait round 1.5 million COVID longs, avec pour principaux symptômes, dures, la fatigue, un essoufflement, la parte d’odorat, la parte de goût et des difficultés de focus. Nevertheless, the incidence of COVID longs after an an infection is identified as benign and the affiliation of a COVID lengthy with sure details that do not age, intercourse, completely different variants and the remaining vaccine standing misunderstand.

L’étude The place I in contrast the well being of non-infected individuals with the cells of sufferers that developed a lightweight COVID, suivis durant 1 an après l’an infection, à partir des données des dossiers d’une group de santé publishes in Israel, regrouping round 2 million individuals for the covid-19 between the first March 2020 and the first October 2021. 70 signs or issues du COVID ont été pris en compte dans l’analyse et l’incidence et la durée de ces situations ont été comparées between vaccinated or pas individuals, avec et sans an infection COVID, en prenant bien en compte les facteurs de confusion posibles dont l’âge, le sexe, les variantes.

Seules les formes bégnines ont été évaluées,

ont été exclus les sufferers admis à l’hôpital et en USI.

The evaluation reveals, or confirms that:

  • The COVID an infection is considerably related to a rise within the danger of many affections, indicators or signs, with the a part of odor and gout, focus and reminiscence issues, respiratory difficulties, weak spot or fatigue , les palpitations, l’amygdalite streptococcique et des étourdissements au début et à la fin de l’an infection, ainsi qu’à la parte de cheveux, la douleur thoracique, la toux, des douleurs musculaires et des troubles respiratoires plutôt en fin de période of restoration ;
  • For rapport aux non-infected individuals, the individuals ayant développé un COVID léger présentent un risque 4.5 fois plus élevé de perte d’odorat et de goût au début de l’an infection et presque 3 fois plus élevé lors de la récupération;
  • le fardeau international des situations liees l’an infection au cours de la période d’étude de 12 mois est plus élevé en ce qui concerne la fatigue et faiblesse et les difficultés respiratoires;
  • The respiratory difficulties represent essentially the most frequent symptom in 5 out of 6 tranches of age and essentially the most persistent, all by means of the primary yr suivant of an infection, notably within the age teams 19-40 years, 41-60 years et chez les plus de 60 ans;
  • the faiblesse is prevalent in 4 of the 6 age teams and persists late, within the sections of the age 19-40 and 41-60 years;
  • Contaminated vaccinated individuals encounter a danger decision plus low respiratory difficulties however the same danger for different signs,

pair rapport aux sufferers contaminated non vaccinated.

If the evaluation presents sure limits, dont celles des données parfois incompletes des dossiers de santé, et d’une possible underrepresentation of individuals utilizing extra ceaselessly les companies de santé parmi les individuals à l’étude, she is detailed, primarily based on a inhabitants diversified, et c’est l’une des plus longues études de suivi chez des sufferers atteints de COVID-19 léger à ce jour.

Ces résultats, écrivent les chercheurs, peuvent s’appliquer aux populations occidentales du monde entier.

In abstract, the research means that even the instances of COVID mild will embrace a small variety of well being issues that persist after the restoration from the an infection, and that almost all of the instances are solved within the yr that fits him diagnostic. Lastly, l’étude souligne à nouveau l’efficiacité de la vaccination notammentmente contra les complicaciones respiratoires, dont le risque de dyspnée persistente, mais aussi de syndrome de détresse respiratoire souvent évoqué et qui peut être mortel.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *