Skip to content

pourquoi la ville de Marseille veut freiner les installations ?

La ville de Marseille accueille déjà cinq information facilities. Ce qui la hisse à la 4e place, à l’échelle mondiale, en capacité de données. Les écologistes dénoncent ce système énergivore et estiment qu’il n’y a eu no reflexion sur la sobriété.

In 10 years, the town of Marseille has grow to be the seventh world web “hub”, attracting the world’s géants des “information facilities” (centres de données en français). Mais le développement futur de cette place-forte numérique est, aujourd’hui, l’objet d’âpres débats.

  • Go away 5 information facilities in Marseille

Tirant revenue from its place géographique en bord de Méditerranée, qui lui a déjà offert a standing of grand business port, the deuxième ville de France est au carrefour des flux de données numériques dans un monde toujours plus connectedé.

Pas moins de 17 câbles sous-marins y atterrissent aujourd’hui, hissant en moins de 10 ans Marseille de la 44e à la 7e place mondiale en capacité de données, selon le cupboard spécialisé Telegeography. Et la cité phocéenne ambitionne d’être bientôt cinquième, se rapprochant du trio de tête Frankfurt (Allemagne), London et Amsterdam (Pays-Bas).

Consequence : les facilities de données s’y multiplent. 5 are déjà put in, dont quatre du world chief Digital Realty (by way of its subsidiary Interxion). Leurs purchasers, just like the video-on-demand platforms, are, in impact, avid for hyper-fast connections that provide the proximity of cables.

  • An lively system in accordance with the ecologists

Different level of concern, the gourmandise en energie pour alimenter et refroidir ces mastodons: “Ça fait regardless of l’incertitude sur l’électrification des navires à quai”, cheval de bataille de la ville, notamment pour les ferries et les navires en réparation qui pour l’immediate font tourner leurs moteurs, causante de la air pollution, craint un autre connected au maire, l’écologiste Sébastien Barles.

La capacité pour le branchement des navires à quai est aujourd’hui assurée“, plaide the patron of the port, Hervé Martel, soulignant that les facilities de données ont leurs propres fournisseurs d’électricité.

M. Barles a toutefois réclamé, avec l’eurodeputé écologiste David Cormand, a moratoire sur l’set up de nouveaux information facilities, pour réfléchir à l’échelle communautaire sur des “eco conditionalities“, see a taxation.

The municipalité may even not achieve this, but it surely calls for a “schema directeur” from the metropole Aix-Marseille-Provence on future implantations.

Fabrice Coquio, president of Digital Realty France, refutes the issues. le focier ? “Nous n’avons pas consommé un mètre carré, au contraire, nous avons réhabilité un endroit inutilisé depuis 75 ans“, dit-il, in référence à l’ancienne base germande de sous-marins, qui accueille un de leurs information facilities, two others are additionally discovered sur le port.

  • A manque de reflexion sur la sobrété

Côté énergie, Fabrice Coquio relève notamment leur refroidissement par récupération de l’eau de ruissellement d’une ex-mine de charbon.

Et de vander la création de “earlier than 500 jobs“, dont 85 directs. Sans compter ceux attendus de ses “purchasers“Do not estimate the investments at two billion euros, along with the five hundred million investis par Digital Realty.

For the president of Digital Realty France, for the event of the Marseillais hub there’s proof: “La croissance de la donnée, c’est plus de 140% par an, il faut quand-même s’organiser un peu. But when at a second donné, it’s mentioned that, faute de imaginative and prescient, il vaut mieux investir à Barcelona, ​​on the honest. Ce serait dommage pour la France.

Sébastien Barles, lui, regrette cette “extension sans frein du numérique” : “Il n’y aucune réflexion sur la sobriété. À nous d’y réfléchir.

In 2019, “Pres de 4 % des émissions carbonées mondiales étaient due à la manufacturing et à l’utilisation du système numérique“, with 2% for civil air visitors, in accordance with the Shift Undertaking reflection heart.

  • A world attraction

C’est l’attractivité du territoire qui est en jeu“, assured the opposite Martine Vassal, president LR of the metropole and candidate malheureuse à la mairie de Marseille in 2020. For her, in growing the hub, “on va pouvoir faire come des groupes, des sièges” d’entreprises.

Attentifs à l’avenir du file, les providers de l’État ont déjà set up plusieurs réunions avec les différents acteurs. Une nouvelle est attendue dans les prochains mois.

Avec AFP.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *