Skip to content

What savons-nous de l’impression des sanctions prizes contre la Russie? Devant le Sénat, les reponses de Laurence Boone

Un neuvième prepare de sanctions contre la Russie a été adopted à l’concern du Conseil europeen des 15-16 decembre. I prevoit notamment the gel des avoirs de 141 folks. “Il serait nécessaire à mes yeux d’évaluer le résultat de ces sanctions. Ont-elles vraiment porté leurs fruits comme on nous le dit ? Un Etat des lieux est nécessaire », a relieved ce jeudi 12 janvier le senateur Les Républicains Alain Cadec, en marge d’une audition de Laurence Boone, la secrétaire d’Etat chargée de l’Europe. L’élu s’est également ému du risque de «retour de bâton économique», entre les países qui applicant ces sanctions, pour la plupart déjà frappés par une gallopante inflation.

«Our work is gorgeous on the impression of the sanctions, however this isn’t the one sanctions that we are going to aider à faire that the Ukraine gagne cette guerre et que s’impose le camp de la démocratie sur le continent Européen. C’est le paquet sanctions, aids humanitarians, soutien financier et militaire », defined Laurence Boone. « Les sanctions aren’t seulement européennes mais passent par le G7 et plus de 40 pays non européens et qui sont traditionnellement neutres. »

L’une des mesures les més emblematiques a consisté pour les Etats membres à arrêter à la fin de l’année dernière d’acheter du pétrole russe, que representait 90% de l’approvisionnement de l’UE. « Cela va donc deprive la Russie d’énormément de revenus. Quant à nous, the prize behaves properly, and the marché du pétrole, à la fois sur l’offre et la demande, est à peu près secure. Our suivons cela comme le lait sur le feu, notamment avec nos amis américains. »

In Russia, “vehicle manufacturing will hit 97% in 2022”

Different gadgets, I take into account as one of the crucial efficient by the Secretary of State: the embargo on the sale of superior applied sciences in Moscow. «Dans ce domaine, Russia depends upon 45% of the EU, c’est près de la moitié de son provisionnement. À 21 % des Etats-Unis et à 11 % de la Chine. When met des sanctions sur les produits de technologie avancée, on the privy d’à peu près deux tiers de son provisionnement », releve Laurence Boone.

« Avec ça, les sanctions affaiblissent la Russie dans tos les secteurs: sur les semi-conducteurs, sur l’aéronautique, sur l’vehicle… », énumère-t-elle. « Il faut voir, en photos, touch upon essaye de réparer des voitures en Russia, c’est en désossant de vieilles voitures automotive il est inconceivable d’importer des pièces de rechange. D’ailleurs la manufacturing vehicle a chuté de 97% en 2022 para rapport à 2021. C’est très concret: il n’y a plus d’airbags dans les voitures ni de boîtes de vitesses automatiques. Les avions sont cloués au sol », clarify encore cette ancienne conseillère économique de François Hollande.

« A vital alternative: after the struggle debut, he already had an enormous brew of beer in Russia. On the disadvantaged of their elites and their certified personnel, under no circumstances scientific. Ce sont de personnes qui cherchent à partir et qui partent, notamment en France et aux Etats-Unis. Il faudra être suffisamment attractif pour que ces cerveaux aient ship de venir chez nous plutôt que chez nos voisins occidentaux. »

A contribution of chaque Etat member to the soutien à l’Ukraine, « à proportion du GDP »

Le Conseil Européen de Décembre has additionally allowed permission to unblock the monetary help of 18 billion euros within the Ukraine, “for assurer leurs besoins structurels : école, paiement des fonctionnaires, tout ce qui fait la vie d’un pays…”, summarizes Laurence Boone.

Ces funds are borrowed from the marches and transferred to kyiv. « Le prêt est garanti à hauteur de 70 % par le finances de l’Union européenne. Le finances de l’UE lui-même couvre les frais d’intérêt », encore détaillé la secrétaire d’Etat. Participation relies on the proportion of the GDP of the nation within the EU, it’s parfaitement juste. »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *